Myosotis

Lors de la dernière sortie des nouveaux patrons Deer and Doe j’ai eu un coup de coeur pour la robe Myosotis (également pour la veste Nenuphar que j’ai cousu et que je présenterai bientôt).

Pour ce modèle la marque propose 2 versions, j’ai opté pour la B, plus épurée qui me correspond plus. Je n’ai strictement rien changé au patron, comme toujours les explications sont limpides.

IMG_0952

La robe  à des poches, j’ai hésité à les mettre j’avais un peu peur de rajouter du volume au niveau des hanches, là ou je n’en ai pas besoin 😉 mais finalement le tissu étant très fluide ce n’est pas le cas et c’est quand même hyper pratique.

IMG_0901

J’ai gardé la longueur initiale et c’est parfait, sachant que je ne fais que 1,62 m.

IMG_1013

J’ai cousu une taille 38 alors que mes mensurations sont plus proche du 40 mais je ne voulais pas qu’elle soit trop large, et c’est parfait !

IMG_0931

J’ai choisi une viscose acheté chez Tissus Reine lors de notre week-end Parisien en mars, mais je n’avais pris 1,2 m j’ai eu la chance de le retrouver chez Self-Tissus à Saumur j’ai donc repris 50 cm. En 38 avec un tissu en 150 de large je pense qu’il est possible de la faire rentrer dans 1,50 m.

IMG_0944

La couleur du tissu est plus fidèle sur les photos suivantes, celles du dessus ayant été prises soleil couchant.

 

N’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir 😉

Publicités

Raphaelle

Lors de la sortie de la collection automne/hiver 2017 de Chez Machine j’ai eu un énorme coup de coeur pour la robe Raphaelle un patron né d’une collaboration avec Thiphaine du Blog Addictiph‘  , j’ai vu sur le site de Chez Machine que le patron en rupture de stock mais il sera de nouveau dispo début mars 😉

Raphaëlle est une robe chemise, avec une taille légèrement froncée et des manches 3/4.

J’avais depuis plusieurs mois un coupon de Dandelions, bleu foncé de chez See You at Six acheté chez Rascol  le tissu me semblait parfait pour ce projet.

IMG_1241IMG_6851

Comme j’ai la taille haute et que je suis plus petite que la stature de chez Machine qui est de 168 cm, j’ai remonté la taille de 2 cm pour coller un peu plus à ma morphologie.

IMG_6853IMG_6831

J’ai également doublé ma jupe dans une viscose très fine car le tissu était un peu transparent en contre-jour.

IMG_6850

Je la porte aussi avec une ceinture selon mon envie cela lui donne un petit côté plus vintage qui me plait beaucoup.

IMG_6761IMG_6792IMG_6779

 

Magnesium V2

Tout d’abord je vous présente tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2018, on a encore quelques jours pour le faire alors j’en profite 😉 qu’elle soit pleine de bonheur et de créativité !

Alors comme je l’avais dit lors de mon dernier billet de 2017 voici ma seconde version du manteau magnésium d’Ivanne Soufflet, dans un magnifique lainage acheté sur la boutique Tissus de rêve qui propose une produit par semaine à un prix imbattable.

IMG_7212IMG_7107IMG_7108IMG_7113IMG_7115IMG_7187IMG_7201IMG_7204IMG_7208IMG_7217IMG_7242

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne vais pas revenir sur les détails que j’ai abordé lors de mon précédent article, j’ai simplement cousu cette nouvelle version une taille en dessous (en 38 donc), j’ai remonté la ligne d’épaule d’un centimètre et j’ai ajouté un passepoile doré entre la doublure et le lainage (comme cela est proposé dans le montage). Et c’est tout, le manteau est parfait (enfin je trouve)  et ma premiere version a trouvé sa place dans le dressing de ma petite soeur 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_7155IMG_7243IMG_7171IMG_7129

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà pour ce premier article de l’année, j’espère être beaucoup présente sur le blog en 2018 ! A bientôt  !

Manteau Magnésium

On se retrouve aujourd’hui avec une couture de saison. Cela fait un bon moment que j’avais envie d’un nouveau manteau, j’avais deux lainages en stock un premier couleur Camel/Beige foncé venant de chez Sami Tiss (que vous allez voir) acheté il y a presque 2 ans et un second d’une qualité incroyable, gris chiné provenant de chez Tissus de rêve qui sera cousu prochainement j’espère.

Au niveau du modèle j’ai longuement (voir très longuement) hésité, au début je pensais coudre le nouveau modèle de chez Pauline Alice, Hémisfèric mais le côté trop évasé de la jupe ne me plaisait pas plus que ça. J’avais envie d’un manteau confortable, mais pas forcement hyper loose. Et puis en surfant sur des sites de prêt à porter mon envie s’est affinée, je souhaite un col tailleur, une longue genou et un tombé droit.

J’avais depuis quelques temps le patron Magnesium d’Yvanne.S  dans ma « patronthèque » et en y réfléchissant ce manteau pouvait-être le modèle que je souhaitais.

 

IMG_0096

IMG_0125

J’ai donc choisi la longueur maxi, le col tailleur, les poches passepoilées (que j’ai mise légèrement de biais) en fait ce qui est génial avec ce patron c’est que vous pouvez personnaliser votre projet avec une multitude d’option.

IMG_0643IMG_0617

J’ai choisi une taille 40 (correspondant à mes mesures) j’ai raccourci la ligne d’épaule de 2,5 cm, je n’ai pas mis d’épaulettes je n’aime pas ça.

Je trouve mon manteau un peu grand le prochain sera donc certainement en 38.

IMG_0125IMG_0650IMG_0061

Au niveau construction il n’y a rien a redire tout est parfait, c’est vrai que les patrons PDF ce n’est pas ce que je préfère, mais franchement pour le prix ça vaut vraiment le coup, surtout avec la qualité des explications.

IMG_0029 2IMG_0112IMG_0111

Je suis désolée pour la qualité des photos mais avec ce temps gris c’est pas simple.

Iolite

Le billet d’aujourd’hui est un peu particulier, j’ai eu la chance d’être retenue par Frédérique la créatrice des patrons Histoire de Coudre pour présenter son dernier patron, le chemisier Iolite.

Vous pouvez d’ailleurs la retrouver à La Grande Mercerie à partir d’aujourd’hui, mercredi 15 novembre jusqu’au 19/11 toutes les infos ici

Revenons à notre sujet du jour, le chemisier Iolite, enfin je devrais dire les chemisiers, en effet vous avez deux versions, deux styles différents, une version A avec la taille cintrée (que j’ai cousu pour la présentation) et une version plus loose, que je pense coudre la semaine prochaine j’en profiterai pour compléter cet article.

IMG_0407

La version A ne présente pas de difficulté particulière, tout est bien détaillé dans le livret explicatif, il faut juste être bien minutieux pour la pose de la ceinture, il y a de nombreux repères ne pas oublier de les reporter sur son tissu lors de la découpe.

IMG_0359

J’ai respecté à la lettre le patron pour cette présentation mais après réflexion j’aurai dû remonter la taille de 3/4 centimètres et du coup rallonger la basque d’autant, j’ai la taille très haute et du coup mon chemisier blouse beaucoup. J’ai rajouté un bouton sur la basque mais cela tire un peu je pense que je ne l’ai pas bien positionné.

IMG_0363

Il y a de nombreux petits détails, des manches marteaux, le dos et les épaules froncés, les plis au niveau de la ceinture. L’encolure est terminée par une parmenture.

IMG_0385IMG_0391IMG_0384

J’ai choisi un crêpe que j’avais en stock depuis la rentrée de chez Mondial Tissus, la qualité est vraiment top surtout pour le prix 8,99 €/m vous pouvez la retrouver ici

IMG_0373IMG_0381

Slowly, la petite veste bleue

Si vous vous intéressez au monde de la couture vous devez forcement connaitre le blog de la Jolie Girafe qui est la créatrice de la marque « On dirait des vrais »  ce sont des modèles originaux, avec beaucoup de jolis détails, en version PDF uniquement, pour un prix plus que raisonnable puisqu’ils sont à 5 €.

J’ai acheté et cousu plusieurs modèles de la marque (Le pull Inédit, Le basic One et le basic two) elle propose également un gilet en téléchargement gratuit ici.

Donc au printemps dernier, Nathalie propose une veste cintrée avec beaucoup de jolis détails, la veste Slowly,  j’ai immédiatement craqué sur le patron, une petite veste parfaite pour bosser avec une coupe cintrée, un col original, des poches passepoilées …

Dessin-Slowly-double-vue

 

J’avais prévu de me coudre la veste dès sa sortie, n’ayant pas le tissu adéquat dans mon stock j’ai laissé de coté mais les températures en chute libre ces derniers temps on fait remonter le projet en tête de liste, j’ai donc commandé une gabardine bleu marine chez Mondial Tissus  pour la doublure j’avais un coupon d’un mètre en stock d’Halo Dusk acheté sur IG lors d’un vide atelier.

IMG_5812

IMG_5838

IMG_5814

Le montage est quand même assez complexe avec le système des pinces mais avec le pas à pas c’est tout à fait abordable en prenant son temps.

IMG_5845

La veste est donc doublée ce qui permet des finitions impeccables.

IMG_5839 2

J’ai coupé une taille M et la veste est parfaitement ajustée, l’aisance aux bras est suffisante (j’ai utilisé un tissu soyeux pour les manches afin de facilité l’enfilage).
IMG_8247

Au passage vous pouvez admirer notre magnifique gouttière en zinc
IMG_8230IMG_5821

Je n’ai pas mis d’épaulettes et de cigarettes au niveau des épaules (je n’en avais pas en stock) et finalement comme mon tissu à de la tenue cela n’est pas tellement gênant.

IMG_8250IMG_8257IMG_8241

J’espère continuer à publier plus régulièrement mes cousettes, j’aime bien le partage sur les blogs et cela permet d’avoir une trace pour mes archives personnelles.

La rentrée en Luzerne

Lors de la collection printemps/été 2017 Deer and Doe j’ai eu un véritable coup de pour le trench Luzerne avec tous les jolis détails les boutonnières passepoilées, la découpe au dos, les pattes poignets … vous avez un zoom sur ce modèle dans cet article.

IMG_5758

J’avais envie d’une version beige/camel comme on trouve souvent dans le prêt à porter afin d’avoir une pièce intemporelle mais moins triste que le noir et tout aussi classique.
IMG_5747N’étant pas spécialement pressée j’ai attendu de trouver « le » tissu que j’avais en tête (Eléonore et Camille donnent des conseils sur le bon choix ici ),  et cet été j’ai jeté mon dévolu sur un  drill beige de la boutique en ligne 36 Bobines qui est d’une superbe qualité, il existe aussi dans un bordeaux à tomber je pense que d’ici quelques jours vous verrez un ou deux Luzernes Bordeaux 😉  …

IMG_5708

IMG_5752IMG_5759C’est quand même un gros projet avec plus de 25 pièces à décalquer et découper, j’ai donc profité d’un week-end au calme pour faire cette partie. J’ai fait rentrer mon patron dans moins de 3 mètres (il doit me rester 15/20cm) pour une taille 38 rallongé jusqu’au 46 (je mesure 1,62 mais je le voulais un peu plus long ).

luzerne

Je n’ai rencontré aucune difficulté lors de l’assemblage, comme toujours chez D&D il y a beaucoup de repères, les explications sont limpides avec beaucoup de schémas, vous avez même sur le blog un tutoriel pour les boutonnières 

IMG_5778IMG_5777IMG_5764

J’ai mis environ une bonne douzaine d’heures pour confectionner mon trench (sans compter les 4h pour décalquer et couper mon tissu), j’ai pris mon temps pour faire de belles finitions et je pense que c’est une des plus belles pièces que j’ai cousu jusqu’à aujourd’hui et surtout c’est exactement le rendu que j’avais imaginé.

IMG_5681IMG_5677IMG_5678IMG_5688

Bref je suis conquise par le Parton et par la qualité du tissu que j’ai utilisé, le biais et les boutons viennent de chez Self Tissus Saumur